mardi 23 juin 2015

Solitaire du Figaro 2015 - Étape Torbay / Dieppe : ALL IN !

Deuxième jour de course à bord de Port de Caen Ouistreham sur la dernière étape de cette Solitaire du Figaro et changement radical de décor. Alors qu'hier les figaristes naviguaient dans des conditions stables, aujourd'hui, c'était une autre histoire ! Comme prévu, le vent s'est envolé et le courant a basculé. Les concurrents se sont retrouvés sur une mer d'huile, à lutter contre "le jus". La bonne nouvelle, c'est que toutes les 6 heures, le courant bascule. La mauvaise, c'est qu'à ce moment là, il faut être dans le bon timing au risque de se voir distancer par les premiers...


La flotte longe actuellement les côtes anglaises en direction de l'île de Wight et de la marque de parcours Owers. Une fois cette bouée dépassée, il sera temps de faire route vers Dieppe. Claire se trouve à un peu plus de 20 milles de la tête de flotte et même si ce retard est conséquent, il est encore temps de se refaire car la traversée de la Manche ressemblera sûrement à une grande partie de poker ! Vents instables et courants vont accompagner les skippers jusqu'aux derniers milles... Après 3 premières étapes éreintantes, il faut tenir bon et ne rien lâcher pour boucler cette ultime course et tenter de conclure cette Solitaire sur un beau coup. All in !

lundi 22 juin 2015

Solitaire du Figaro 2015 - Étape Torbay / Dieppe : LA DERNIÈRE ÉTAPE EST EN MARCHE !

La quatrième et dernière étape de la 46e Solitaire du Figaro est en marche. Après un départ musclé en baie de Torbay, les figaristes se sont élancés sur un parcours, raccourci, de 470 milles. 24 heures de course se sont écoulées et d'ores et déjà, les écarts entre les leaders et la flotte sont conséquents, près de 20 milles séparent le premier et le dernier. Claire, à bord de Port de Caen Ouistreham, pointe à la 37e place après une première journée de navigation sportive en mer celtique mais il reste plus de 300 milles à parcourir avant de franchir la ligne d'arrivée en Normandie. La météo s'annonce capricieuse avec des vents mollissants au fil de la progression des concurrents qui risquent de s'arracher les cheveux pendant les prochains jours... Les classements pourraient, comme souvent sur la Solitaire, être chamboulés et les coups de mistoufles devraient réserver quelques surprises !

A. Pilpre / Solitaire du Figaro